Vous êtes ici :

Grandir en banlieue (2) : La question des mobilités sociales

© AdobeStock

Dossier

Ce dossier est créé en appui au travail de thèse « Grandir en banlieue : parcours, construction identitaire et positions sociales. Le devenir d’une cohorte » de Benjamin Lippens, doctorant en sociologie, membre du centre Max Weber (Université Lyon 2) et en contrat Cifre au sein de la Métropole de Lyon.
Ce travail cherche à saisir le devenir d’adultes ayant passé leur enfance dans un même quartier de la banlieue lyonnaise. La spécificité de cette recherche consiste en l’analyse longitudinale d’une cohorte ayant fait l’objet d’un premier travail d’enquête quinze ans auparavant : Santelli, Emmanuelle, Grandir en banlieue : parcours et devenirs de jeunes Français d’origine maghrébine, CIEMI, 2007.
3 axes structurent ce travail et donnent lieu à la réalisation de 3 dossiers M3 :
1. GRANDIR EN BANLIEUE (1) : LES QUARTIERS POPULAIRES où sera traitée la question de leurs transformations urbaines et sociales et les rapports des habitants au quartier ;
2. GRANDIR EN BANLIEUE (2) : LA QUESTION DES MOBILITES SOCIALES
3. GRANDIR EN BANLIEUE (3) : LA QUESTION DE LA CITOYENNETE où seront aussi abordées les manières de prendre place dans la société française.
Ces dossiers seront alimentés tout le long de la recherche par des articles et interviews réalisés par Benjamin Lippens. Ils répertorient également un ensemble de documents produits antérieurement (avant 2019) et en dehors du travail de thèse. Ils servent notamment de grain à moudre pour mieux appréhender les problématiques soulevées par le travail de thèse : des articles, des synthèses d’ouvrages, des entretiens avec des acteurs qui participent à l’animation de la vie des quartiers de banlieue, des élus locaux, des sociologues, etc.
Il convient de préciser que ces documents n’engagent nullement l’auteur dans les propos qui peuvent y figurer. Il s’agit d’éléments annexes.
Lire la suite
Date : 25/06/2019