Vous êtes ici :

Comprendre ce qui est (in)juste

Couverture du document Comprendre ce qui est (in)juste

Étude

Synthèse de huit entretiens avec des chercheurs en sciences sociales, pour mieux appréhender les (dés)équilibres entre normes, ordre et inégalités

La question de la justice sociale est à la fois l’une des plus complexes, et en même temps l’une des plus structurantes de nos sociétés. Elle concerne la manière dont la multiplicité des individus qui composent le corps social négocie, sur la base de principes théoriques de justice (égalité, liberté, mérite, etc.), la distinction concrète entre les inégalités jugées inévitables, voire justes, et celles évitables ou injustes, qu’il faudra corriger. Ce faisant, elle met en tension deux repères de la vie commune : la mesure objective des inégalités, et le sentiment d’injustice subjectivement ressenti par les personnes.

Entrer dans la question de la justice sociale et des sentiments d’injustice suppose de répondre à de nombreuses autres questions :
À quoi réfère la justice sociale dans le contexte français contemporain ?
Où sont les principaux champs d’inégalité et comment les mesurer ?
Comment se forme le sentiment d’injustice ? Est-il toujours légitime ?
Comment une collectivité comme la Métropole de Lyon peut-elle lutter contre, ou au moins le comprendre ?

Pour apporter des réponses, huit chercheurs, principalement sociologues et géographes, ont été interrogés. Leurs propos, qui sont à retrouver dans leur intégralité sur Millenaire3.com, ont servi de matière pour cette synthèse.
Date : 09/11/2020

Sommaire

Introduction

Les différents contours de la justice sociale

La justice sociale, une préoccupation inhérente aux sociétés humaines

Égalité, liberté, mérite, etc. : des principes partagés mais en tension

Des différences aux inégalités, jusqu’aux injustices 

La question environnementale s’invite dans le paysage des inégalités 

Un effet territorial constaté, dont l’origine reste discutée

La construction des indicateurs d’inégalité, révélateur des choix de société

 

De la justice sociale aux sentiments d'injustice

Subjectivité de la personne vs objectivation des faits

Des sentiments issus de mécanismes variés

Sentiments d’injustice : l’effet d’un reflux de la cohésion des sociétés ?

L’action publique territoriale face aux sentiments d'injustice : quelles réponses ?

Sentiments d’injustice, est-il possible de repérer ceux qui sont légitimes ?

Est-il impossible, voire souhaitable, d’abolir tout sentiment d’injustice ?

De forts risques sociaux attachés aux sentiments d’injustice

Des leviers de lutte contre les sentiments d'injustice

 

- Mesurer les inégalités

- Organiser le débat public

- Organiser une juste participation

- Renforcer les corps intermédiaires

- Proposer des actions en faveur des classes moyennes

- Renforcer la décentralisation

- Privilégier les politiques publiques universelles équitables

 

Personnes rencontrées