Vous êtes ici :

Handicap et innovation

< Retour au sommaire du dossier

chien robot accompagnateur
© Céline Ollivier

Étude

Ce domaine apparaît comme « heureux » bénéficiaire d’innovations technologiques mises au jour dans d’autres domaines, mais aussi comme objet lui-même d’innovations à part entière dont la diffusion à l’ensemble de la société est à prendre en compte.
Le secteur du handicap représente aujourd'hui un « marché » important avec des logiques économiques qui sous-tendent le développement de ce secteur. Les perspectives de déploiement des technologies de l’information ainsi que de la domotique et de la robotique laissent à penser que le marché de l’autonomie sera demain suffisamment rentable pour accueillir de nouveaux acteurs économiques.
Prendre en compte ces évolutions technologiques et économiques, ainsi que les modèles d’innovation et de développement qui se font jour derrière la question du handicap et de l’autonomie, peut permettre aux collectivités à la fois de s’inscrire dans une démarche d’accompagnement et de soutien à l’innovation dans ce secteur, mais aussi de bénéficier de ces innovations dans l’objectif de rendre la ville plus accessible aux handicapés.

Tag(s) :

Date : 02/11/2011

Cette synthèse aborde la question du handicap et de l’autonomie au prisme de l’innovation et de l’autonomie.
En abordant en premier lieu les moteurs de l’innovation dans le domaine du handicap, nous interrogeons le champ spécifique du handicap à la fois comme « heureux » bénéficiaire d’innovations technologiques mises au jour dans d’autres domaines, mais aussi comme objet lui-même d’innovations à part entière dont la diffusion à l’ensemble de la société est à prendre en compte. Parce qu’il exacerbe les difficultés d’usage (la notion de « conception pour tous » ou de « design universel » sera ici abordée) et pose, dans de nombreux cas, des défis technologiques majeurs, le handicap porte en lui les germes d’innovations dont la société entière peut bénéficier.
Nous développerons ensuite la question du handicap sous l’angle du « marché » et des logiques économiques qui sous-tendent le développement de ce secteur. Au-delà d’un marché d’aides techniques très spécifiques (dispositifs médicaux ou médico-sociaux) qui recouvre des entreprises de petites tailles et aux modèles économiques souvent fragiles, on voit apparaître de grands acteurs industriels issus de l’électronique et des NTIC sur le marché de l’autonomie et du handicap. Les perspectives de déploiement des technologies de l’information ainsi que de la domotique et de la robotique laissent à penser que le marché de l’autonomie sera demain suffisamment rentable pour accueillir de nouveaux acteurs économiques. Nous observons que le vieillissement de la population, avec les problèmes de perte d’autonomie qu’il provoque, participe de l’élargissement des débouchés des technologies dédiées aux handicapés. Par ailleurs, la mise sur le marché par les entreprises de solutions banalisées, moins stigmatisantes pour les personnes handicapées, fait sortir progressivement le handicap du domaine strictement médical pour le considérer sous l’angle médico-social et social.
Prendre en compte ces évolutions technologiques et économiques, ainsi que les modèles d’innovation et de développement qui se font jour derrière la question du handicap et de l’autonomie, peut permettre aux collectivités à la fois de s’inscrire dans une démarche d’accompagnement et de soutien à l’innovation dans ce secteur, mais aussi de bénéficier de ces innovations dans l’objectif de rendre la ville plus accessible aux handicapés.


SOMMAIRE :

   
1.    Les moteurs de l’innovation dans le handicap  
- L’intégration des technologies innovantes aux besoins des handicapés   
- Le handicap, source d’innovation ?  
2.    Caractéristiques du « marché du handicap »   
- Un périmètre difficile à circonscrire   
- Les dynamiques du « marché du handicap »   
3.    L’accessibilité de la ville, un terrain d’innovations  
- Le soutien à des initiatives innovantes dans le domaine du handicap  
- L’expérimentation sur le territoire de solutions dédiées au handicap  
4.    Annexes  
 Références bibliographiques