Vous êtes ici :

Sur le moment écologique

Texte

Date : 03/02/2011

André Micoud, dans son intervention du 5 octobre 2010, a pu définir le « moment » écologique comme une configuration symbolique nouvelle. De cette configuration, il a désigné trois traits constitutifs : une nouvelle temporalisation : le durable ; un nouveau paradigme : le vivant ; un nouveau précepte : la régulation.

Philippe Dujardin  réinterroge ici le « moment » écologique en le rapportant au « moment » scientifique et technique qui a été et qui est encore le nôtre. De ce moment scientifique et technique, il désigne dans ce texte quelques caractéristiques.

Sommaire :

- Ce « moment » scientifique et technique a été et demeure prométhéen
- Ce « moment » scientifique et technique est celui de l’obsolescence accélérée et généralisée
- Ce « moment » scientifique et technique est celui de l’accumulation généralisée
- De ce tableau le « moment » écologique est l’effet et le contre-type
- Le « moment » Maison du Fleuve Rhône