Vous êtes ici :

Santé psychique et logement : un habitat adapté aux besoins de chacun

Étude

Tag(s) :

Date : 01/09/2009

Commandé par la Direction de la prospective et  de la stratégie d’agglomération du Grand Lyon, ce document de synthèse met en perspective le projet « santé psychique et logement », porté depuis 2002 par la Délégation générale du développement urbain de la Communauté urbaine.
Consistant en la mise en place d’un réseau de partenaires interinstitutionnels, ce projet vise à améliorer la prise en compte et la gestion des questions de souffrance psychique dans l’habitat.

La complexité du sujet, due à l’interactivité de données historiques, légales et sociétales dans différents domaines, a rendu nécessaire plusieurs mois d’enquête pour restituer convenablement la problématique et les enjeux de cette véritable question de société.  Cette synthèse : -    retrace les différentes étapes du processus du projet « santé psychique et logement » en décodant la recette de sa réussite ;
-    propose d’optimiser les forces déjà engagées en intégrant au réseau des acteurs publics et associatifs complémentaires ;
-    présente des initiatives qui pourraient être adaptées aux besoins de l’agglomération lyonnaise ;
-    dresse un état de l’avancement du projet pour envisager les conditions de sa pérennisation, voire de sa transposition à des thématiques similaires.

Sommaire :

I.    Projet « santé psychique et logement » : une démarche née de dispositifs institutionnels
II.    Une évolution sociétale au détriment des plus fragiles
III.  Souffrance psychique et logement
IV.    Projet « santé psychique et logement » : l’animation d’une démarche partenariale
V.    Jouer la complémentarité avec d’autres politiques publiques
VI.    Prévenir vaut mieux que guérir
VII.    Projet « Santé psychique et logement » : passer à la vitesse supérieure