Vous êtes ici :

Repenser la ville intelligente dans les quartiers prioritaires

Ville intelligente et quartiers prioritaires

Étude

Cette étude exploratoire, réalisée par Seeklup/pop-up urbain et FRV100, vise à questionner les opportunités que la ville intelligente peut représenter pour les quartiers prioritaires : quels sont les domaines d’action et les formes d’innovation présentes dans ces quartiers et en quoi ces formes d’innovation réinterrogent-elles le concept de ville intelligente ? Pour répondre à ces questions, cette étude aborde sept domaines dans le cadre d’un benchmark national et local : l’accès au droit, la citoyenneté, la formation aux outils numériques, l’insertion professionnelle, l’entrepreneuriat, le logement, la mobilité et les arts numériques. Cette analyse est complétée par une approche prospective qui questionne les tendances observées.
Date : 16/03/2018

Les benchmarks soulignent la présence de nombreuses initiatives liées au numérique dans les quartiers prioritaires, même si elles ne sont pas toujours présentées comme « innovantes ». Si les sujets des réseaux intelligents et de la donnée n’apparaissent pas directement, les initiatives numériques repérées localement répondent bien aux enjeux de la ville intelligente. Elles témoignent finalement d’autres formes d’innovation, plus frugale et hybride, issues des pratiques, qui partent de la diversité des usages et qui sont, pour certaines, centrées sur la médiation au numérique. Localement, les initiatives s’appuient fortement sur des lieux et réseaux de proximité, relais nécessaires à la formation, la pédagogie, la culture, mais aussi l’innovation comme les espaces publics numériques (EPN), les médiathèques, les missions locales, les fablab… L’ensemble de ces éléments invite à « repenser » les formes de la ville intelligente en mobilisant ces formes d’innovation et ces réseaux d’acteurs locaux. A cet égard, l’étude souligne l’enjeu du partage d’un vocabulaire commun sur « l’innovation » ou « l’intelligence » de manière à ce que les acteurs des quartiers prioritaires et ceux de la ville intelligente portent des initiatives communes.


SOMMAIRE :

Repenser la ville intelligente dans les quartiers prioritaires


Préambule : entre défis et opportunités, quelle place pour la ville intelligente dans les dans les QPV ? .
Les quartiers prioritaires, parents pauvres de l’innovation numérique ?
Les quartiers prioritaires, des territoires pourtant riches en initiatives numériques 
Objectif de l’étude : identifier les opportunités d’acculturation mutuelle entre les démarches
« Ville intelligente » et les dynamiques d’innovation dans les quartiers Politiques de la ville 
Méthodologie : un benchmark national pour recenser les initiatives numériques des quartiers prioritaires
Périmètre et hypothèses de travail

1. Benchmark national : un panorama d’initiatives numériques innovantes dans les
quartiers politique de la ville
Thématique #1 : E‐administration, services publics et accès aux droits
Thématique #2 : Citoyenneté et vie locale
Thématique #3. Formation aux outils numériques (hors insertion professionnelle) 
Thématique #4. Insertion professionnelle 
Thématique #5 : Entrepreneuriat et développement économique 
Thématique #6 : Logement 
Thématique #7. Mobilité 
Thématique #8 : Art & Culture

2. Premiers enseignements : comment les quartiers prioritaires réinterrogent‐ils la ville intelligente ? 
2.1. Les thématiques infrastructurelles de la ville intelligente, grandes absentes des quartiers prioritaires 
2.2. Les opérations de renouvellement urbain, étapes à privilégier pour intégrer plus efficacement le numérique « infrastructurel » dans les quartiers prioritaires 
2.3. La concertation en situation de renouvellement urbain, une intégration du numérique en phase avec une vision moins techno‐centrée de la ville intelligente 
2.4. Innovation numérique dans les quartiers prioritaires : un ensemble d’acteurs motivés mais apparemment démunis face à la complexité du sujet 
Conclusion : Quand les intelligences des quartiers prioritaires redéfinissent les contours des
intelligences urbaines

Métropole lyonnaise : avancées et enjeux de la ville intelligente sur les territoiresen politique de la ville


Éléments de méthode

1. Des territoires sources d’innovations sociales, qui se dotent d’outils numériques 
1.1. Répondre aux besoins sociaux non satisfaits : une capacité d’invention boostée par la Politique de la ville
1.2. L’innovation sociale « augmentée » sur les quartiers : des expériences en cours

2. De nombreuses actions de sensibilisation et de formation au numérique, mais qui manquent de moyens humains et financier
2.1. Centres sociaux, médiathèques, Missions locales : des équipements de proximité qui sensibilisent et éduquent au numérique
2.2. La mobilisation des acteurs de l’insertion et de l’emploi 

3. Des thématiques en émergence 
3.1. Mobilité
3.2. Arts numériques 
3.3. Logement social
3.4. Citoyenneté