Vous êtes ici :

L'entrepreneuriat dans la métropole lyonnaise

L'essentiel : Création d’entreprise : les principaux secteurs
La création d’entreprise, contrairement aux idées reçues, se fait majoritairement dans les secteurs de l’économie traditionnelle : même si elles représentent un important potentiel d’emplois et de richesse, les entreprises dites innovantes (biotechnologies, NTIC, numérique, etc.) ne représentent que 10% des créations d’entreprises à Lyon.
En 2005 :
• 42% des créations d’entreprises tout type confondu se font dans les services
• 39% dans les activités type commerce.
• L’industrie ne représente plus que 6% de la création d’entreprises à Lyon : avec la construction, le secteur secondaire représente 18,5% des créations. La création d’entreprise dans le secteur secondaire doit principalement sa croissance au dynamisme de la construction depuis 2002.
Les secteurs où se créent le plus d’entreprises depuis 2002 sont : le commerce, les services aux entreprises, les services aux personnes, la construction, et l’éducation/santé/social.
Favoriser l’entrepreneuriat : quels facteurs clés de succès ?
L’entrepreneuriat est une aventure collective qui :
• S’appuie sur les forces créatives d’un territoire et naît de plus en plus à l’interface de différents secteurs et de l’échange entre acteurs d’horizons divers
• Repose sur des désirs de reconnaissance sociale : un individu sera d’autant plus incité à entreprendre qu’il estime ce projet être socialement (et personnellement) désirable
• S’appuie sur le partage, avec d’autres acteurs, d’un référentiel commun et d’une vision partagée de l’avenir (l’entrepreneur a besoin d’être rassuré sur l’avenir)
• S’inscrit dans un réseau d’acteurs et s’appuie sur des personnes ressources, des structures d’accompagnement publiques, parapubliques ou privées qui permettent de structurer le parcours de l’entrepreneur.
Lyon s’engage sur la voie du succès
Ces facteurs clés de succès ont toujours été présents dans la métropole lyonnaise mais, depuis 2002, un engagement fort du Grand Lyon pour répondre aux enjeux de la création d’entreprise a permis de développer et combiner efficacement ces atouts. Ainsi, une politique partenariale et une véritable stratégie globale ont permis de :Valoriser la diversité et le dynamisme du tissu économique pour développer un potentiel de création :
• Pôles d’excellence, clusters et pôles de compétitivité
• Richesse du milieu étudiant, des laboratoires de recherche et du tissu industriel
• Mise en mouvement de ces forces vives (décloisonnements, échanges) propice à l’émergence d’idées nouvelles et de valeur économique (cf : politique des pôles de compétitivité, des clusters…)Développer un modèle de gouvernance économique en association avec les entrepreneurs : Grand Lyon l’Esprit d’Entreprise (GLEE)
• On cherchent à associer les entrepreneurs à la politique économique (Schéma de Développement Economique puis GLEE) : partage d’une même vision sur le développement économique de l’agglomération pour donner confiance aux entrepreneurs et les rassurer.
• L’entrepreneur comme modèle : valoriser l’image de l’entrepreneur, donner l’envie d’entreprendre (« success stories »). L’environnement et les médias ont une influence importante sur l’attitude entrepreneuriale des individus et leur motivation pour passer à l’acte, notamment à travers la mise en avant d’entrepreneurs emblématiques.Mettre en place un dispositif opérationnel et partenarial d’accompagnement à la création d’entreprise : Lyon_Ville de l’Entrepreneuriat
• Il constitue une chaîne d’acteurs capables d’intervenir chacun à une étape précise de la création d’entreprise : de la sensibilisation à l’entrepreneuriat jusqu’à l’accompagnement de l’entrepreneur dans les premières années
• Il rassemble la quasi-totalité des structures d’accompagnement à la création d’entreprise présentes sur le territoire
• Il repose sur la volonté de créer une relation de proximité avec les entrepreneurs : L_VE propose 26 portes d’entrée réparties sur tout le territoire de l’aire urbaine.
• Il contient une démarche spécifique envers les entreprises innovantes : Si les créateurs d’entreprises innovantes ne représentent que 10% des créateurs d’entreprises à Lyon, ils sont synonymes de créations d’emplois et de compétitivité pour le territoire. Dans ce sens, L_VE projette de renforcer ses liens avec les pôles de compétitivité. 

Sommaire:

L’essentiel 3

Remarques préalables 6

1 Quelques chiffres sur l’entrepreneuriat à Lyon 7

2 Les principaux leviers de la dynamique entrepreneuriale lyonnaise 11
2.1 Un potentiel de création d’entreprise important dans une économie diversifiée 11
2.2 Discours et engagements politiques en faveur des entrepreneurs 17
2.3 Une démarche opérationnelle et partenariale d’accompagnement à la création d’entreprise 19

3 Les enjeux de l’entrepreneuriat à Lyon 22

4 Quelques pistes pour afficher de nouvelles ambitions 27

5 Conclusion 29

6 Annexes 30
6.1 Annexe 1 : Interview d’Isabelle Servais, Déléguée Générale de Vouloir Entreprendre 30
6.2 Annexe 2 : Le profil des créateurs d’entreprise à  Lyon 33