Vous êtes ici :

Ecologie : les grandes controverses

Étude

Date : 02/03/2010

L’imaginaire occidental est aujourd’hui encore très profondément marqué par les Lumières, et en particulier par l‘idée d’un « progrès » scientifique et technique devant permettre à l’homme de s’émanciper de la nature. Personne n’a mieux résumé que Descartes ce projet, lorsqu’il affirmait dans son Traité du Monde que la science moderne entendait rendre l’homme « maître et possesseur de la nature ». Personne, si ce n’est peut-être Francis Bacon dans La Nouvelle Atlantide lorsqu’il écrit que « la Nature est une femme publique » avant d’en conclure que « nous devons la mater, pénétrer ses secrets et l'enchaîner selon nos désirs ».

Le progrès scientifique et technique a en effet permis à l’homme de réaliser des choses inimaginables. Pourtant, à l’heure du changement climatique et de l’effondrement de la biodiversité, le projet de soumission de la nature qui fonde la vision des Lumières est aujourd’hui remis en cause. Car après tout, à trop dominer la nature, l’Homme ne menace-t-il pas aujourd’hui sa propre pérennité ? En posant des limites insurmontables, l’écologie vient ainsi requestionner nos valeurs, pour le meilleur ou pour le pire. Humanisme, science, technique, démocratie, économie : sur tous ces sujets les questions écologiques nous obligent aujourd’hui à porter un regard neuf. Bref inventaire des controverses en cours…

Sommaire
1. La question de l’humanisme : l’homme au second plan ? .....................2
1.1. L’écologie : un projet anti-humaniste ?...................................2
1.2. Ou au contraire, l’écologie est-elle un élément de renouveau de l’éthique humaniste ? ........ 3
2. La question de la technique : solution ou problème aux défis écologiques ? 4

2.1. La technique : un élément du problème écologique…............................................................. 4
2.2. …ou au contraire : la solution à tous nos maux ! ....................... 5

3. La question démocratique : éco-fascisme ou démocratie écologique ? . 6
3.1. La tentation de la dictature verte...................................7
3.2. Quelle démocratie écologique ? ...................... 8