Vous êtes ici :

Elise ROCHE

Géographe, maîtresse de conférences

Elise ROCHE

Géographe, maîtresse de conférences

Elise Roche est géographe, maîtresse de conférences rattachée au laboratoire Triangle, Université de Lyon, et enseigne à l'Institut National des Sciences Appliquées.

Ses travaux en études urbaines s'attachent particulièrement aux questions de discrimination. En approchant les politiques et acteurs de la ville, elle s’intéresse notamment aux enjeux de différenciation et d’inégalités dans la production de la ville au quotidien.

Elle a travaillé durant plusieurs années sur les enjeux du traitement des bidonvilles dans le contexte français et sur ses effets en termes de production de logements spécifiques. Elle entreprend aujourd’hui de développer de nouvelles recherches sur les enjeux de discrimination dans l'espace urbain : d'une part sur les enjeux du handicap et de l'accès à la ville qui sont au cœur de la publication ici disponible, et d'autre part sur la question des mobilisations collectives et individuelles autour de l'hébergement d'urgence de personnes en migrantes.

Dans la publication "L'accès à la ville des personnes électro-hypersensibles. Des territoires mis à la marge", elle s'emploie avec ses quatre co-auteurs, Lény Cizeron, Emilie Defoort, Guillaume Séchet et Thibaut Ros à étudier les perturbations rencontrées dans leur accès à la ville et à ses services par des personnes affectées par un syndrome émergent. Encore peu connu, l'électro-hypersensibilité se traduit par une forte sensibilité à l’exposition aux champs électro-magnétiques (CEM) d’origine artificielle, comme ceux émis par les téléphones portables, les antennes relais, les bornes wi-fi, les téléphones fixes sans-fil, les objets connectés sans fil en bluetooth, notamment. Cette recherche exploratoire entend contribuer aux questionnements quant à la prise en compte du public électro-hypersensible dans les politiques publiques, notamment au croisement des politiques de santé (politiques du handicap notamment), et des politiques économiques de développement des télécommunications.