Vous êtes ici :

Décrypter le fonctionnement des sociétés occidentales : Plaidoyer pour le développement d’une cartographie sociétale

Étude

Date : 01/01/2011

Toute société, si elle souhaite avoir prise sur son avenir, est appelée à développer sa capacité de compréhension de son propre fonctionnement et des enjeux collectifs qui en découlent. La nécessité de répondre à ce besoin a pris une importance accrue à l’ère démocratique où, en théorie, le politique est dans l’obligation de justifier ses décisions et le citoyen souhaite choisir ses représentants en connaissance de cause.
A l’époque contemporaine, dans un monde qui apparaît plus complexe, cette démarche semble constituer une quête perdue d’avance.
Tout le propos de cette note est de montrer que cet effort de compréhension du  fonctionnement des sociétés ne doit pas être abandonné et qu’il est possible de construire des outils cognitifs contribuant à ce décryptage. L’épistémologie constructiviste, l’analyse systémique et le concept mapping offrent en effet un certain nombre d’ingrédients méthodologiques permettant de concevoir une cartographie des structures fondamentales de l’organisation des sociétés occidentales contemporaines. Il s’agit de bâtir une représentation macroscopique articulant les concepts clés élaborés par les sciences humaines et les sciences du vivant. Une proposition de cartographie sociétale est ainsi présentée dans la dernière partie de ce document.

Sommaire

1.    Pourquoi construire une représentation globale des sociétés occidentales ?

2.    Comment construire cette représentation globale ?

3.    Proposition de cartographie sociétale