En cas de problèmes d'affichage, vous pouvez lire la newsletter ici

 Grand Lyon, la Métropole
Newsletter Millenaire3
NEWSLETTER

  FOCUS - URBANISME TEMPORAIRE

SEPTEMBRE 2021

Que ce soit l’occupation de bâtiments ou l’aménagement d’espaces ouverts, l’urbanisme temporaire est de plus en plus utilisé comme levier de l’action publique territoriale. Il questionne les modes de faire, les organisations et les acteurs de la ville. Découvrez aujourd’hui des pratiques et réflexions intégrant la prise en compte du temps dans l’urbanisme.

Bonne lecture !

Du temporaire au transitoire, retour sur la prise en compte du temps dans l’urbanisme

L’urbanisme transitoire fait partie d’une grande famille de concepts qui, depuis 20 ans, émergent pour définir l’intérêt que l’urbanisme porte au temps comme outil de fabrique de la ville. Avec cet article, le sociologue Benjamin Pradel propose un petit tour d’horizon des définitions et des tendances gravitant autour du sujet.

Découvrez l’article ici

Urbanisme temporaire : la vacance comme ressource au service de l’action publique

Aujourd’hui, des espaces qui ne sont plus utilisés peuvent servir à (presque) tout : loger, nourrir, créer, fabriquer, travailler, etc.  Des projets mixtes aux occupations thématiques, des écosystèmes d’acteurs aux installations mono-occupant, du petit bâtiment à la grande entreprise, ensemble réfléchissons aux configurations multiples pouvant servir de nombreux secteurs de politiques publiques ! 

Découvrez l’article ici

Sylvain Grisot : « L’urbanisme circulaire questionne systématiquement la nécessité de construire face à un besoin »

Comment mêler économie circulaire et urbanisme ? L’urbaniste et fondateur de l’agence Dixit.net, Sylvain Grisot, nous explique sa vision de l’urbanisme circulaire, ou comment lutter contre l’obsolescence programmée de nos bâtiments. Le principe ? Faire du mieux avec du vieux, par la transformation de l’existant, le recyclage des espaces et l’intensification des usages.

Découvrez l’interview ici

Les acteurs de l’urbanisme temporaire et leurs champs d’action dans la fabrique de la ville

Le développement de l’urbanisme transitoire s’accompagne de la professionnalisation de structures positionnées dans le champ de l’occupation temporaire. Regroupant des acteurs différents, allant du statut d’association à celui d’entreprise, ces nouveaux spécialistes se positionnent dans une posture de coopération avec les pouvoirs publics. Découvrez ce milieu professionnel très hétérogène, encore en cours de structuration.

Découvrez l’article ici

Didier Ledocte : « L’occupation temporaire est devenue un outil pour la région bruxelloise »

L’occupation temporaire des bâtiments vacants se développe à Bruxelles depuis plusieurs années, notamment autour des enjeux de logement. Didier Ledocte, coordinateur de la cellule dédiée à l’urbanisme temporaire chez CityDev.bruxelles, bras armé de la région pour les grandes opérations de promotions immobilières, nous explique aujourd’hui cette dynamique de reconnaissance et d’organisation de la pratique.

Découvrez l’interview ici

Dossier : L’urbanisme temporaire : un levier d'action pour fabriquer la ville autrement ?

Découvrez notre dossier complet, qui offre une meilleure compréhension de l’urbanisme temporaire en tant que nouveau mode d’action spatial, à travers plusieurs ressources telles que des articles consacrés aux Nuits Sonores occupant des bâtiments désaffectés, en passant par les projets « Remix », les pistes d’une ville malléable, et plus récemment le dessin d’un urbanisme dynamique.

Découvrez le dossier ici

Suivez les thématiques de veille M3 sur scoop-it

Millénaire 3 Grand Lyon, la Métropole

Se désinscrire ici
© 2021 Millénaire 3