Vous êtes ici :

Vers quels lendemains allons-nous : démocratie

Étude

Date : 01/12/2005

Une enquête récente concluait au "blues politique" des européens, Français compris. Les symptômes : crise de la représentativité des institutions démocratiques, désengagement civique, remise en cause de l'Etat, défiance et mécontentement envers la classe politique.Mais est-ce si nouveau ?Ce qui change surtout, c'est que le projet politique est frappé d'une crise de sens et ne s'inscrit plus dans une vision historique. Cela touche le rapport à l'autre. Comment "faire ensemble", s'interroge le prospectiviste Ricardo Petrella, alors qu'on a de plus en plus de mal à penser que les autres puissent se comporter avec nous avec respect.Par ailleurs, l'évolution des médias et l'individualisation des intérêts affaiblissent l'espace public de confrontation dont a besoins la démocratie pour vivre.

Cette synthèse s'articule autour des  thématiques suivantes : 

1-Une crise durable du politique
2- Les nouveaux horizons de la citoyenneté : le local, l'Europe, le monde

3- La trans formation des médias affaiblit l'espace commun

4- Un défi : Rapprocher le citoyen de la "chose publique"- quelle peut être la place des médias ?