Vous êtes ici :

Vélo'v, une nouvelle offre de service pour favoriser l'usage du vélo en ville

Étude

Après seulement un an de mise en service (mai 2005), les vélos rouges et leurs bornes automatiques font désormais partie du paysage urbain lyonnais. Les signes de succès du projet ne trompent pas :
15 000 locations par jour en automne et 12 000 en hiver, 38 000 abonnés en l’espace de 6 mois (voir annexe vélo’v en chiffres). Plus qu’un effet de mode, ces chiffres semblent montrer une appropriation durable de vélo’v par les Lyonnais. Malgré le peu de recul dont on dispose aujourd’hui, l’enjeu est de chercher à comprendre les facteurs-clés de succès de ce nouveau genre de service que l’on peut qualifier de « transport public individuel » ?

Quel a été le contexte de ce projet et comment s'est déroulé sa mise en oeuvre ? Comment explique-t-on son succès ? Est-ce une nouvelle façon de vivre la ville ?
Date : 30/05/2006

En résumé les points clés de réussite de vélo’v
Un véritable travail de conception en amont, piloté par le Grand Lyon
• Une compétence développée en interne qui a abouti à la rédaction du cahier des charges,
• L’étude des expériences similaires (benchmarking) menées dans d’autres villes a permis d’éviter des erreurs et a abouti à des choix pertinents : l’échelle exceptionnelle de mise en œuvre du service, le choix de la quasi-gratuité du service et de l’accès en libre-service,
• Un service de déplacement qui conjugue habilement intérêt individuel et intérêt collectif.
Le choix d’un acteur privé pour la mise en place et la gestion du service
• Un partenaire capable de répondre efficacement au cahier des charges : proposition d’une technologie avancée, réponse dans un temps court, capacité de gestion du système,
• Plus qu’une relation maître d’ouvrage/maître d’œuvre, un partenariat fondé sur une relative confiance mutuelle entre le Grand Lyon et Decaux,
• Et la nature expérimentale de ce projet à Lyon qui duplique la motivation de ses parties prenantes à le conduire avec succès.
Une offre de service urbain qui a su répondre à une demande sociétale
• Un service de déplacement qui répond à la demande grandissante de liberté et d’autonomie dans la société,
• Dont le mode d’accès satisfait la tendance actuelle à la désynchronisation des modes de vie,
• Et qui véhicule les valeurs de respect de l’environnement et de développement durable auxquelles adhèrent de plus en plus de citoyens.