Vous êtes ici :

Mémoire et identité d’un quartier

Texte

Date : 01/01/1998

Tout quartier est-il nécessairement porteur d’une identité ? ou bien toute division territoriale de la ville doit-elle être marquée au-delà de sa fonction, par une dénomination propre qui traduise un être social ?