Vous êtes ici :

Lyon 2020 : Métropole de la lumière

Étude

Date : 01/12/2006

Avec le nouveau plan Lumière de 2004, la lumière est complètement intégrée dans les réalisations de la ville, dans une approche globale du développement durable. Elle raconte et met en scène le patrimoine majeur de Lyon, les fleuves, les ponts, les monuments historiques, mais aussi la pluralité des rues et des quartiers, par des ambiances qui varient en temps et en intensité.
La lumière est un emblème universel. Avec les fêtes du 8 décembre et des Lumières, coexistent la célébration religieuse, la rencontre populaire et le spectacle des artistes. Lyon est pionnière et pilote. Sans doute inspirée de la culture régionale de l’Art appliqué, unefilière « lumière » s’est qualifiée par des métiers d’ingénieurs et d’artistes, une réputation, une image, une marque de fabrique et s’inscrit notamment dans le réseau LUCI présent sur 4 continents avec une cinquantaine de villes. Industriels, distributeurs, artistes-lumières montrent leur créativité et exportent leur savoir-faire hors de nos frontières.
La démarche Lyon 2020 permet de faire le point et de tracer des perspectives d’avenir.

Sommaire

Éditorial
Composition du groupe de travail
Sommaire
L’essentiel
Lyon, ville lumière : une histoire intime qui dure depuis des siècles
La lumière est d’abord un emblème universel, un bien commun
Le rôle de la lumière dans le projet urbain : « l’urbanisme lumière »
L’avancée lyonnaise
Les évolutions : les ruptures technologiques et sociologiques vont changer l’approche de la lumière
Trois objectifs dans le champ de l’urbain
1- Introduction
La place du travail du groupe dans une démarche prospective
2- Enjeux, diagnostic et prospective
2.1. Lyon et le thème emblématique de la lumière
2.2. Des questions, des enjeux et des idées émergentes
2.2.1. L’avenir remis en cause par des questions
2.2.2. 8 Enjeux majeurs
2.2.3. Des idées émergentes face à ces questions et ces enjeux
2.3. L’enjeu ne sera plus la lumière en soi, mais la place de la lumière dans un système
complexe
3- La contribution du groupe prospective au projet politique
3.1. Identification des tensions et des ruptures
3.2. Un cadre possible pour l’action publique
3.3. Les problèmes stratégiques pour le territoire
3.4 Articuler la stratégie autour de la place de l’homme
3.5. Une proposition : scénariser les idées et les projets pour en évaluer les effets
ANNEXES
Fonctionnement du groupe