Vous êtes ici :

La ville intelligente : modèles et finalités

Étude

Si les villes sont aujourd’hui le lieu où vivent 50% de la population mondiale — une part qui passera à 70% en 2050 —, elles ne sont pas une réalité nouvelle. Si ce n’est pas le lieu pour retracer leur histoire, c’est celui pour rappeler que le génie de la logistique urbaine s’exerce depuis près de 6000 ans.
Date : 31/10/2014

 De fait, la première « révolution urbaine », selon l’expression popularisée par l’archéologue australien Vere Gordon Childe, date du 5e millénaire avant notre ère, en Mésopotamie. Si ces premières cités ne regroupent que peu d’habitants, elles représentent cependant une véritable rupture et un défi posé à l’intelligence humaine. Un cercle (vertueux) s’installe : des réponses techniques et logistiques sont développées pour faciliter la vie des populations urbaines (adduction d’eau et évacuation des eaux usées, transport et stockage de nourriture, etc.), solutions permettant aux villes de croître davantage en accueillant de nouvelles populations.

Aujourd’hui, le numérique est un des outils utilisé pour répondre aux difficultés technicologistiques des villes, en aidant, notamment, à la gestion en temps réel des flux de la ville. Mais la promesse portée par l’outil numérique va bien au-delà ! Elle dit l’intelligence de la ville qui se laisse alors appréhender comme une entité reliée à elle-même et à ses différentes fonctions, à l’image d’un organisme vivant. Si la métaphore corporelle de l’espace urbain n’est pas nouvelle, elle visait autrefois le plus souvent des fonctions internes et inférieures, comme en témoigne le Ventre de Paris, de Émile Zola. Désormais, la métaphore peut référer à des fonctions nobles, des fonctions réflexives. Mais qu’en est-il vraiment de cette promesse ?

Nous interrogeons ici la ville intelligente en suivant trois pistes de réflexion. Quels en sont les différents modèles ? Comment ceux-ci s’articulent-ils aux différentes finalités de la ville ? Comment privilégier et sécuriser un modèle de la ville intelligente ?


SOMMAIRE :

Avant Propos...3

1. De la ville high-tech à la ville auto-gérée : différents modèles de villes intelligentes...4
La « smart city », une utopie totalisante ? ...5
La « techno-cité » ou la ville intelligente des systèmes techniques ... 7
La « ville contributive » : usagers et producteurs de services..11
La « e-cité » ou la ville maillée au service du rapport institution / citoyen....15
Produire un écosystème équilibré en faisant discuter les modèles...18
2. finalité de la ville intelligente : comment Sécuriser les choix de la collectivité ?...22
Finalités sectorielles vs fins collectives...22
20 points clés pour « sécuriser » la ville intelligente...23

Bibliographie, sources utilisées et abréviations ...34

 

Lire aussi :
Villes du futur, futur des villes - quel avenir pour les villes du monde. Rapport d’information de Jean-Pierre Sueur, sénateur.