Vous êtes ici :

L’enseignement supérieur en question

Étude

Date : 30/01/2008

Dans un monde en pleine mutation, le système de l’enseignement supérieur lyonnais se trouve face à de nouveaux défis.
En premier lieu, la mondialisation du monde universitaire - hypermobilité des étudiants, concurrence accrue entre les universités - oblige la métropole lyonnaise à inventer de nouvelles solutions pour garder ses « cerveaux » et accueillir davantage d’étudiants et de chercheurs étrangers. Ensuite, elle doit pouvoir répondre à la massification en absorbant l’inflation du nombre d’étudiants tout en maintenant la cohésion entre une mission de service public et des contraintes économiques : s’inscrire dans une offre concurrentielle, mondialisée, adaptée à la situation économique et aux besoins de la société.
Dans ce panorama complexe, les universités tentent de s’organiser et de trouver une structuration et une gouvernance adaptées à leurs caractéristiques. Cette synthèse s’attache aux problèmes qui se posent aujourd’hui à l’université : sélection, droits d’inscription, financements, personnels, enseignements/recherche, liens avec le territoire. Ces grands enjeux sont résumés et mis en perspectives grâce à des exemples concrets et au renvoi aux textes et projets de loi, à des citations d’auteurs, spécialistes ou professionnels de l’enseignement supérieur.

Sommaire

INTRODUCTION

 3

SÉLECTION A L’UNIVERSITÉ

 7

DROITS D’INSCRIPTION

 9

FINANCEMENTS

14

PERSONNELS DES UNIVERSITES

21

ENSEIGNEMENTS

26

LA RECHERCHE DANS L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

32

LIENS AU TERRITOIRE

40

ANNEXE I

43

ANNEXE II

47

BIBIOGRAPHIE

48