Vous êtes ici :

Imaginer un métro pour Lyon : Des études préliminaires à l’inauguration de la première ligne 1960-1978

Étude

Date : 30/03/2008

Contexte de la synthèse : Après avoir été créée comme une communauté de moyens il y a 40 ans de cela, sous l’impulsion de l’État, le Grand Lyon constitue aujourd’hui une communauté de projets autonome, reconnue pour son efficacité dans la gestion d’un territoire qui regroupe 57 communes et plus de 1,3 millions d'habitants. Mais l’histoire ne s’arrête jamais : cette collectivité reste en devenir et l’enjeu est désormais de constituer une véritable communauté de destin, inscrite dans le grand bassin de vie de l'agglomération, à savoir le territoire qui, de Saint-Etienne à Ambérieu-en-Bugey, de Vienne à Villefranche-sur-Saône, regroupe plus de 2 millions d'habitants. 2 millions d'habitants rapprochés par les réalités de la vie quotidienne, mais aussi par la nécessité de former une masse critique capable de maintenir la capacité d'innovation et le rang du Grand Lyon dans le contexte de la concurrence internationale du 21e siècle. Pour y parvenir, il s’agit non seulement de partager collectivement des projets, mais aussi de se doter de racines communes.

Résumé : La première ligne du métro lyonnais est inaugurée en 1978, près d’une vingtaine d’années après le lancement des réflexions. Cette nouvelle infrastructure de transport en commun participe activement à la modernisation de l’agglomération. Quelles sont les raisons qui poussent les pouvoirs publics à s’engager sur ce chantier colossal ? Comment l’équipement est-il imaginé par ses promoteurs puis perçu par les lyonnais ? Entre les premiers plans et l’inauguration de la ligne A, les rôles attribués à ce métro changent mais il n’en constitue pas moins, trente ans après son inauguration, un élément remarquable, constitutif de  l’agglomération lyonnaise.

Sommaire

Un métro pour Lyon : naissance d’un projet

p3

Imaginer un métro pour une grande ville : exercice d’école, utopie et modernité

p4

Une structure spécifique pour imaginer le métro lyonnais : la SEMALY

p6

Les projets de tracés : des compromis à trouver pour concilier des missions contradictoires               

p6    

L’innovation,  au cœur de la démarche de la SEMALY

p8

L’organisation d’un concours international remet en question le projet lyonnais

p11

Les travaux : l’un des plus grand chantier engagé dans l’agglomération lyonnaise

p12

Les caractéristiques du métro lyonnais : modernité et simplicité

p13

Une communication étudiée : le métro lyonnais est connu et attendu avec impatience

p15

L’inauguration, un véritable « événement » participant à l’affirmation de l’agglomération

p16

La mise en service du métro soulève une série d’interrogations

p19

Immédiatement adopté, le métro connaît une fréquentation dépassant les prévisions

p21

Le métro fait partie du paysage lyonnais…

p24

Bibliographie

p24