Vous êtes ici :

Développer l'économie de proximité- 4. Le ressort de la consommation locale

Étude

Cette étude a été initiée dans le cadre de la réflexion prospective « Grand Lyon Vision Solidaire », lancée en 2013, qui visait à réinterroger l’enjeu du développement solidaire dans l’agglomération. Parmi les différentes problématiques abordées à l’occasion de cette démarche figure celle de l’emploi. Abordant la lutte contre le chômage sous l’angle de la création d’emplois par le développement de l’activité économique, l’étude met l’accent sur l’articulation entre économie exportatrice et économie de proximité (appelée également « économie domestique » ou « économie présentielle ») autour du circuit économique local.

Outre celui-ci, 4 autres cahiers ont été publiés, vous pouvez les retrouver dans notre dossier "Développer l'économie de proximité"

Ce quatrième cahier amorce la réflexion sur les leviers stratégiques permettant de favoriser la consommation locale dans la métropole lyonnaise. Se fondant sur le constat que les dépenses de consommation locales ont un effet d’entrainement plus important lorsqu’elles s’adressent à des entreprises indépendantes, les propositions avancées portent sur les outils d’observation de la consommation et du commerce local, l’amélioration de l’offre par l’accompagnement des enseignes lyonnaises, la mobilisation des habitants autour de la question de la consommation locale.


SOMMAIRE :

Présentation de l’étude

Contexte : la démarche Grand Lyon Vision Solidaire
Objectif : face au chômage, explorer la dynamique de développement de l’économie de proximité
Une démarche d’étude en trois temps
Méthode d’élaboration du cahier 4

Introduction

I. Etat des lieux : la propension des ménages à consommer localement dans la métropole lyonnaise

1. La métropole lyonnaise présente une propension à consommer localement plus faible que ses homologues
2. Une évasion commerciale croissante
3. Conclusion : mettre l’enjeu de la consommation locale à l’agenda de la politique économique lyonnaise

II. Perspectives d’évolution de la consommation locale des ménages

1. La société de consommation à l’heure de l’économie de services : la proximité favorisée 
2. Une part croissante de la consommation se déplace vers internet, en partie au détriment des commerces et services physiques
3. Une aspiration à consommer mieux, qui passe notamment par la proximité
4. Conclusion : les enjeux de la consommation locale

III. Vers une stratégie « consommation locale » pour la métropole lyonnaise : observer les évolutions, conforter l’offre, mobiliser les consommateurs

1. Une donnée stratégique essentielle : la consommation locale des ménages n’a pas le même effet d’entrainement selon la nature de l’entreprise à laquelle elle s’adresse
2. Enrichir les outils d’analyse de la consommation et du commerce local
3. Aider les enseignes lyonnaises à prendre le train de la nouvelle révolution commerciale
4. Inciter les habitants à consommer localement, auprès des entreprises qui entraînent le plus l’économie locale

Conclusion
Ressources documentaires