Vous êtes ici :

Des innovations en faveur du développement durable : Le service "Autolib"- Quelles implications en termes de décision publiques et de conduite du changement ?

Étude

Date : 01/01/2011

« Autolib’ » est un service d’autopartage. Il s’agit d’un service de location de véhicules qui vise à proposer aux utilisateurs une souplesse proche de la voiture particulière : stations situées au cœur des quartiers d’habitation, réservation à distance, véhicules en libre-service (24h/24 et 7j/7), possibilité de réaliser des trajets de courte durée.

Ce service, déjà existant ailleurs en France et dans le monde, a été introduit à Lyon en 2003 par l’association La Voiture Autrement. Pour assurer le financement du développement du service, Autolib’ sera intégré à l’activité de la SEM Lyon Parc Auto en 2008.

L’autopartage présente plusieurs bénéfices pour l’usager comme pour la collectivité mais dont la réalisation dépend d’un certain nombre de conditions sine qua non : réduction du budget transport à condition de ne pas avoir impérativement besoin d’une voiture tous les jours, gestion du stationnement facilitée et accès à un parc de véhicules différenciés à condition d’habiter à proximité du centre de Lyon et Villeurbanne, réduction du nombre de véhicules en circulation dans l’agglomération et du nombre de déplacements dans l’agglomération à condition d’assurer une diffusion importante du service.

Aujourd’hui, cette dernière condition est au cœur du débat sur l’avenir d’Autolib’ : faut-il faire de l’autopartage un élément à part entière de la politique des déplacements d’agglomération pour accroitre la légitimité et les moyens du service ? faut-il envisager de déployer le maillage des stations Autolib’ à l’échelle de l’agglomération et choisir le mode du« One way » pour obtenir une utilisation massive du service ?

Sommaire:

1/« Autolib’ », de quoi s’agit-il ?    4
2/ Portée de l’innovation    5
3/ Genèse du service « Autolib’ »
4/ Quelques éléments de bilan du service « Autolib’ »   
5/ Zoom : le transfert du service de l’association « La voiture autrement » vers la SEM « Lyon Parc Auto »
6/ Quelles perspectives pour les politiques communautaires ?
Annexes