Vous êtes ici :

Constructions identitaires au travers des musiques amplifiées : approche des enjeux d'une autre appréhension du secteur par les politiques publiques.

Étude

Rapport de DESS "Direction de projet et développement culturel" 2002, ARSEC / Université Lyon2 Lumière.
Date : 01/01/2002

A quelles logiques correspondent les phénomènes de groupes ? Comment et pourquoi les musiques amplifiées rencontrent-elles autant d'adhésion ? Quel est le rôle des politiques publiques et quelles sont les conséquences d'une institutionnalisation du milieu des musiques actuelles ?

"La pratique et l’écoute de musiques non-savantes est depuis deux décennies l’objet de débats et de recherches, non plus seulement dans les sphères du « social » ou de l’éducation populaire mais bel et bien dans le domaine culturel et artistique. La reconnaissance de ces formes d’expressions artistiques en tant que telles s’est faite progressivement, non sans heurts et est aujourd’hui loin d’être achevée, comme nous le verrons au fil de ce travail."