Vous êtes ici :

La segmentation marketing : spécificité et usage pour l'action publique

Couverture du livret "La segmentation marketing : spécificité et usage pour l'action publique"

Étude

Décryptage d'une approche et retour d'expérience au Grand Lyon

Actifs, jeunes, seniors, précaires, sportifs… ces multiples désignations renvoient à un processus de repérage social pouvant servir à guider la conception de services. Très utilisées dans le secteur marchand pour mieux cibler une offre, ces catégories peuvent-elles être mobilisées de la même façon dans le secteur public pour justifier et orienter des réponses aux problèmes publics ?

Deuxième épisode de décryptage des outils et méthodes du marketing public, ce livret s'intéresse aux pratiques et à l'usage de la segmentation dans la conception des services publics. Il propose de revenir sur deux démarches conduites au sein du Grand Lyon qui se sont appuyées sur des segmentations de publics et d'usages, et met en perspective cette méthode au regard des catégorisations déjà à l'œuvre dans l'action publique.

Des catégories administratives traditionnelles à l’intégration de diagnostics d’usage, il s’agit d’investiguer comment le marketing public repense l’adéquation entre les offres de services publics et la pluralité des publics auxquelles elles s’adressent.

Tag(s) :

Date : 23/04/2015

Sommaire : 

 

1/ Segmentation et analyse des usages : quelques expériences du Grand Lyon

2/ La segmentation marketing parmi les autres catégories de l'action publique : quels renseignements ?

3/ Intégrer des processus de segmentation dans les politiques publiques : quels effets sur la conception de services ? 

 

Encadré :
La segmentation en quelques repères