Vous êtes ici :

Expansion, crise et résurgences de l'éducation populaire

Étude

Tendances prospectives

Alors que l’expression Éducation Populaire semble passée de mode, alors que ses structures sont en crises, opérer un retour sur ses principes fondateurs, qui sont notamment de favoriser l’accès au savoir et d’aider les individus à s’autodéterminer, s’avère un exercice dont les résultats vont à l’encontre de bien des idées reçues. En effet, si le contexte a changé, si l’irruption du numérique a modifié la donne et permis notamment à une multitude d’acteurs de diffuser les connaissances autrement, il n’a pas, bien au contraire, rendu obsolète les principes directeurs de l’Éducation Populaire : seule sa dénomination semble s’être démonétisée. Cependant, notre propos ici ne sera pas d’énumérer les initiatives, mais plutôt de reformuler les enjeux d’une Éducation Populaire dans le monde d’aujourd’hui. Avant d’exposer les perspectives contemporaines, nous ferons un rappel historique à propos d’une notion née il y a plus de deux siècles et qui a
connu de nombreuses reformulations.
Date : 18/10/2018

SOMMAIRE :

Décryptage
Comment définir ce qu’est, ou veut être, l’éducation Populaire ?
Diffuser, promouvoir les savoirs et les cultures et développer le sens critique
Une notion qui se développe tout au long du XIXe et se structure au début du XXe
1945-65 : 20 années d’épanouissement
Débats et enjeux autour de l’éducation Populaire et de la « culture »
Déshérence ou résurgences ?
 

Tendances 
1- L’éducation populaire debordée par la société des individus
2- L’éducation populaire remasterisée par le numerique : des tutoriels aux mooc
3- Le nouveau developpement de l’apprentissage par la pratique
4- La croissance exponentielle de l’accessibilité des connaissances peut-elle se passer d’une médiation ?
5- Où et comment se construire dans un monde contemporain individualiste ?
6- L’efficience de l’enseignement institutionnel baisse parce qu’il est engorgé par trop d’attentes
7- Les arts comme pratique d’épanouissement et d’activation de la créativité
8- L’art et la pratique artistique sont porteurs de dispositions sociales pourtant peu exploitées
9- Les cultures minoritaires ont de plus en plus de mal a être entendues
10- Valoriser des cultures populaire ou issues de groupes sociaux sans les altérer et encore moins les formater
 

Interviews
Guy Saez, directeur de recherche émérite au CNRS - Université de Grenoble Alpes, CNRS, Sciences Po Grenoble, Pacte
Laurent Chicoineau, directeur du « Quai des Savoirs », un nouvel espace culturel sur les sciences et l’innovation à Toulouse