Vous êtes ici :

Espaces intermédiaires ou espaces de transition de l’espace privé à l’espace public

Photographie d'un couloir illustrant la jonction entre un espace privé et un espace public

Texte d'auteur

A l’intervalle public et privé, notamment dans les secteurs d’habitat collectif, ou bien de l’espace public au lieu de rendez-vous éducatif, professionnel, médical, administratif ou bien encore d’un mode de transport à l’autre, nous empruntons quotidiennement divers espaces intermédiaires, en déficit d’identité, de propriété, d’entretien, de qualité voire de sécurité. Ils revêtent une réelle importance pour notre état, notre comportement, notre sociabilité, notre socialité, ils accaparent une partie de notre vie sans que nous en ayons conscience, cet état de fait est peu remis en cause sauf par des incivilités.

Ces espaces de transition ne pourraient-ils pas être conçus, entretenus comme des espaces privilégiés de convivialité facilitant à terme le partage de l’espace public pour faire société ?

Tag(s) :

Date : 01/02/2009

Afin de faciliter l’approche des divers espaces intermédiaires, nous les avons regroupés en trois catégories : les espaces communs internes, les espaces communs externes, les espaces sas et /ou les espaces d’attente.

 

Sommaire : 

1- Les espaces communs internes
 ■ Conception
 ■ La sécurité développe l’insécurité
 ■ Appropriation individuelle et collective
 ■ Entretien
 ■ Evolution technologique et régression sociale

2- Les espaces communs externes, espaces semi-publics ou espaces de proximité
 ■ Hiérarchisation
 ■ Mixité d’usages

3- Les espaces sas et/ou espaces d'attente
 ■ Signalétique-Accès-Communication
 ■ Accueil-Information
 ■ Attente