Vous êtes ici :

Espace public : comment faire cohabiter nos mobilités ?

Couverture du document Espace public : comment faire cohabiter nos mobilités ?

Étude

Autour des revendications, les enjeux d’un nouveau contrat social

Alors que la dernière décennie a été marquée par une multiplication des services privés et des initiatives de mobilité, quelles sont les évolutions en termes de mobilité qui vont s’expérimenter dans la « rue de demain » et modifier le cadre de l'espace public. À travers 4 cahiers sur les aménagements des villes, la cohabitation des usages, l'économie de la rue et les questions sur les mobilités, découvrez comment cet espace doit être régulé.

Alors que les modes de mobilité se multiplient et deviennent parfois conflictuels, quelle cohabitation souhaitons-nous dans une rue qui demeure un espace contraint ? Ce cahier 2 retrace les débats autour des revendications liées à la mobilité et du partage de la rue, entre séparation ou cohabitation. Il ouvre sur la place du numérique en tant que levier de contribution ou de captation indue de ces mobilités.
Date : 11/05/2021

Sommaire

Introduction : La rue comme espace de revendications et de contributions

1. Partager la rue : des revendications grandissantes qui dépassent la seule question des mobilités
1.1. Les usagers mobiles défendent leur mode de déplacement dans le partage de la rue
1.2. Les riverains défendent la rue comme cadre de vie avec la mobilité en point de mire
1.3. Le besoin d'espaces de dialogue sur la mobilité pour réduire les crispations en cours

2. Évolution du partage de la rue et transformations des modes de déplacement
2.1. L'opposition caricaturale de la voiture contre le reste des modes
2.2. De la voiture thermique, aux véhicules quatre roues motorisés
2.3. Les micromobilités de plus en plus hétérogènes et de moins en moins micro

3. Une seule rue et des pratiques qui se multiplient : quel partage ?
3.1. Séparer ou mélanger les modes de déplacement : deux solutions qui peuvent coexister
3.2. Le début d'une nouvelle philosophie sociale de la rue
3.3. Le retour en grâce des plans de circulation

4. La contribution captées des corps mobiles : le numérique, outil de régulation du partage de la rue de demain
4.1. Trois catégories de contributions numériques des individus mobiles au fonctionnement urbain
4.2. Les services numériques et les algorithmes de gestion des mobilités portent une vision très individu-centrée de la rue
4.3. Dashboard global, agrégateur géant, jumeau numérique : un idéal de régulation collective des mobilités pour un partage fluide des rues
4.4. le numérique pour réguler le partage des rues, un outil technique aux fortes implications politiques

Conclusion : Municipalisme des communs ou Smart City tournée vers l'intérêt général : quel nouveau contrat social de la rue?