Vous êtes ici :

Conseil de développement du 12 mars 2002 : intervention de Monsieur BEGHAIN

Logo du Conseil De Développement du Grand Lyon

Texte d'auteur

Patrice Beghain, adjoint à la culture et au patrimoine de la ville de Lyon et conseiller communautaire est intervenu dans le cadre des travaux du Groupe de Travai n°1 du Conseil de Développement du Grand Lyon consacré à « ville créatrice et festive. Projet culturel d’agglomération ».

Patrice Beghain affirme d’abord que la mission de la collectivité publique est d’assurer dans le cadre des grandes orientations qui caractérisent la légitimité de l’action publique, dans le domaine culturel un service culturel de proximité.

La collectivité publique se doit d’assurer le service public de proximité, de répondre à un certain nombre de besoins ou de contribuer à l’expression de besoins lorsque ceux-ci, pour des raisons sociologiques, économiques, géographiques, culturelles, ne sont pas exprimés par telle partie de la population.

La difficulté est d’articuler les démarches ensemble : assurer à notre cité, un rayonnement national et international dans lequel la culture doit jouer un rôle très important.

Il y a des obstacles liés d’abord à des conditions économiques dus à des éléments géographiques : la distance, l’absence de proximité, qui induisent des conséquences en matière de choix politiques dans le domaine de la politique culturelle. Les obstacles sont aussi d’ordre social et culturel.

Il est nécessaire de créer la richesse en matière culturelle, de la faire venir pour qu’il y ait quelque chose à partager. Le rayonnement international de notre ville dans le domaine culturel, est un élément d’attractivité, qui doit et peut tout à fait concourir à son développement économique et social.

Enfin, les enjeux culturels essentiels dans les 10, 15, 20 ans à venir est de continuer à affirmer son identité, à gérer son héritage, son patrimoine, dans tous les domaines et de s’ouvrir à la modernité.