Vous êtes ici :

Pistes prospectives autour du phénomène Start-Up

< Retour au sommaire du dossier

Illustration représentant une boussole pointant en direction du mot "startup"

Étude

Afin de comprendre plus précisément les ressorts du « phénomène start-up », la Direction de la Prospective et du Dialogue Public a engagé une démarche visant à étudier les trajectoires et dynamiques de croissance des start-up du territoire. Elle a mis pour cela en place une cohorte de 110 start-up dont elle suit l’impact direct et indirect sur l’économie (création d’emploi, relations aux grands groupes, différences sectorielles) et la diversité des étapes de parcours (incubation, levées de fonds, vente à l’international, production etc.).

Ce document reprend les principaux enseignements d’une première année d’enquête. Il questionne certaines idées reçues (sur l’innovation, la rapidiité et la scalabilité) et met en exergue la diversité de profils sur les étapes clés de développement (levée de fonds, accompagnement, concours, production).

Tag(s) :

Date : 04/05/2018

Sommaire : 

 

■ 1er enseignement :
Il n'y a pas de trajectoire type de start-up

■ 2e enseignement :
Il faut du temps pour embaucher et atteindre un chiffre d'affaire notable

■ 3e enseignement :
La quête de la scalabilité n'aura pas lieu

■ 4e enseignement :
Une place variable de la levée de fonds dans le parcours

■ 5e enseignement :
Des structures régionales de financements très présentes

■ 6e enseignement :
Une diversité d'accompagnement dans un tissu local riche en structures

■ 7e enseignement : 
Le concours, une étape incontournable pour un grand nombre de start-up

■ 8e enseignement :
Un potentiel de production, mais des freins dans le passage à l'acte

■ 9e enseignement : 
Une présence à l'international aux contours à préciser 


SOMMAIRE :