Vous êtes ici :

Les jeunes, acteurs de la cité : un pari d'avenir !

< Retour au sommaire du dossier

Couverture de la synthèse "Les jeunes, acteurs de la cité : un pari d'avenir !"

Étude

Les jeunes partagent des caractéristiques communes. Leurs interactions avec la société actuelle sont profondément marquées par l'actuelle fracture générationnelle. Celle-ci porte sur leurs conditions d'existence, moins favorables que celles de la génération précédente, et est lourde de conséquences : remise en question de la notion de progrès social, évolution de leur vision de l'éducation, du travail et de la vie en société. A cela s'ajoutent une fracture culturelle et une crise de la transmission, qui compliquent un peu plus les échanges entre les générations. Avec leurs propres repères, leurs pratiques et leurs besoins spécifiques, les jeunes demeurent un groupe un peu à part dans la société, comme pour les politiques publiques : un groupe certainement méconnu et dont les ressources sont sous-estimées.

Dans ce contexte difficile, un renouveau de l'action publique locale semble apparaître. La jeunesse peut et doit être considérée comme une véritable ressource pour la cité. Reconnaître la jeunesse actrice et impliquée dans la résolution des problèmes qu'elle rencontre, notamment via la réalisation d'actions concrètes est une des clés. Ceci ne peut être envisagé qu'en tissant des liens avec d'autres acteurs et d'autres générations du territoire local. Le développement de ce principe favorisera un enrichissement mutuel, une meilleure compréhension et donc une meilleure adéquation des politiques aux besoins de la jeunesse.

Tag(s) :

Date : 30/01/2009

Sommaire : 

 

Etat des lieux

  • Adolescents, post-adolescents, jeunes...
  • Les jeunes dans l'espace public
  • Portrait-robot de la jeunesse d'aujourd'hui
  • Les politiques locales de la jeunesse : entre avancées et difficultés

 

Les jeunes, des ressources négligées dans une société en pleine mutation

  • La fracture générationnelle ne se traduit pas dans les valeurs mais dans les conditions réelles d'existence
  • Une fracture culturelle creusée par la profusion des images et internet
  • Une crise de la transmission et de la filiation
  • De lourdes conséquences sur l'emploi des jeunes et donc sur leur prise d'autonomie

 

Recommandations pour reconnaître les jeunes comme  des acteurs de la cité à part entière

  • Considérer la jeunesse comme une ressource pour la cité... un principe à adopter d'urgence
  • Favoriser une (re)connaissance mutuelle des jeunes et des collectivités
  • Faire ensemble : miser sur l'intergénérationnel !
  • Des actions spécifiques en faveur de la prise d'autonomie des jeunes