Vous êtes ici :

Démocratie : de quoi parle t-on ?

< Retour au sommaire du dossier

Illustration représentant un groupement d'individus portant des pancartes sur lesquelles des points d'interrogations et d'exclamations sont dessinés

Étude

Qu’est-ce que la démocratie ? Alors que l’idéal semble simple, la «  chose démocratique » est compliquée à comprendre et à mettre en œuvre. Dans une perspective historique et comparative, cette synthèse tente de dégager le sens, la réalité, et les grandes lignes de l’évolution des démocraties.

Dans l’histoire, la démocratie a pour l’essentiel été inventée par les Athéniens du 5ème siècle avant JC. Après deux siècles d’exercice, elle s’éteint et il faut attendre deux millénaires pour qu’elle renaisse aux Etats-Unis et en Europe. Mais c’est sous une forme radicalement différente : la démocratie, à dominante directe chez les Athéniens, devient presque exclusivement représentative au 19ème siècle. De la représentation, il résulte deux faits : premièrement, nos démocraties sont des systèmes mixtes, à composante démocratiques et aristocratiques ou oligarchiques ; cela nourrit ensuite une attente citoyenne à une démocratie plus directe et participative.

Tag(s) :

Date : 30/04/2007

Sommaire : 

 

1/ A l’origine de la démocratie : la « démocratie » a pendant longtemps désigné uniquement la démocratie directe.
▪ L’invention de la démocratie en Grèce
▪ La recherche d’égalité et la nécessité de passer des alliances : deux facteurs d’éclosion
▪ La mécanique démocratique à Athènes
▪ La République romaine est-elle démocratique ?

2/ La démocratie de Rousseau joue et perd contre celle de Montesquieu.
▪ Deux modèles de démocratie
▪ La représentation, une idée ancienne
▪ Le pouvoir vient du peuple : une idée qui fait son chemin
▪ La remise en cause de l’absolutisme royal au 18ème siècle
▪ La conceptualisation de la démocratie

3/ La mise en place du système représentatif, une réponse à l’incapacité du peuple à gouverner ?
▪ Depuis l’Antiquité, la critique de la démocratie est invariable
▪ La souveraineté du peuple ne peut être que représentée !
▪ Des systèmes mixtes entre démocratie et aristocratie
▪ De multiples modalités de participation pour les citoyens

4/ Les démocraties aujourd’hui
▪ Chaque démocratie a sa propre « personnalité »
▪ Croyances démocratiques : le vrai et le faux
▪ Les avantages décisifs de la démocratie
▪ Une victoire planétaire de la démocratie…qui reste forcément fragile