Vous êtes ici :

Réappropriation des données personnelles

< Retour au sommaire du dossier

Couverture de l'étude

Étude

La Métropole de Lyon s'engage et expérimente

A la fois informations à protéger et sources de valeur, les données personnelles font actuellement l'objet de toutes les attentions. On pense en premier lieu aux différentes affaires d'exploitations commerciales et d'utilisations illégales de données personnelles; de fichiers dévoilés au grand jour, ou encore à la mise en oeuvre du Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD) en mai 2018 grâce au travail du Parlement européen. La valeur des données personnelles n'est plus à démontrer : elles sont au cœur de l'économie numérique.

Pourtant, leur collectes, leurs traitements, leurs croisements et leurs échangent demeurent encore méconnus et de plus en plus d'acteurs alertent sur les risques de cette situation et invitent à imaginer de nouvelles formes de gouvernance des données donnant plus de pouvoir et de droits à leurs détenteurs.

La Métropole de Lyon a choisi d'accompagner cette démarche et d'explorer la possibilité de donner un pouvoir nouveaux aux habitants de son territoire au travers de nouveaux usages numériques : choisir ce qui est fait concrètement de leurs données, utiliser ou non un service qui vient à eux et non pas qu'ils l'aliment sans possibilité de réel contrôle. Après deux ans d'expérimentation, la Direction Innovation numérique et systèmes d'information ( DINSI) a sollicité la Direction de la Prospective et du Dialogue Public (DPDP) pour tirer les enseignements prospectifs du rôle d'une collectivité territoriale vis-à-vis du Self Data.

Tag(s) :

Date : 13/06/2018

Ce document a été réalisé en parallèle d’une production de la Fing : « PILOTE MESINFOS 2016-2018 : Synthèse / Enseignements / Actions ! » - juin 2018.

« En lançant le pilote MesInfos en 2016, la Fing se fixait l’objectif de faire franchir un pas au Self Data, de s’approcher du moment où celui-ci deviendrait le régime “normal” de l’économie des données : permettre aux individus de devenir maîtres de leurs données personnelles. Retrouvez la synthèse et les principaux enseignements de ce pilote unique au monde ainsi que les actions à entreprendre pour avancer ensemble vers un monde de Self Data. »

> Télécharger le document de la Fing

 

Sommaire : 

 

Pourquoi investir les données personnelles ?

● Un sujet de préoccupation croissant pour les Français 
● Crise de confiance, asymétrie informationnelle… : la remise en cause d’un modèle ?
● Le Self Data : rétablir l’équilibre des forces entre les individus et les organisations sur des bases plus égalitaires

 

Redonner aux individus l’usage de leurs données personnelles : le projet MesInfos 

● Retour sur les étapes-clés du projet
● La Métropole de Lyon : une collectivité et un territoire engagés dans l’accès aux données ouvertes et dans l’usage des données personnelles
● Quelques enseignements du pilote MesInfos

 

Une collectivité territoriale face aux défis du Self Data 

● Le défi technique : garantir la sécurité des données personnelles 
● Le défi juridique : être exemplaire dans la mise en oeuvre du RGPD
● Le défi culturel : favoriser l’empowerment et l’inclusion numérique 
● Le défi du développement économique : mettre le Self Data au service de la Ville intelligente 
● Le défi politique : affirmer son rôle de tiers de confiance et politiser le débat sur le Self Data 
● Regard extérieur : « Le pluralisme des politiques de données personnelles », Antoine Courmont

 

Lire la version en anglais