Vous êtes ici :

Rapports femmes/hommes dans l'espace public

< Retour au sommaire du dossier

Illustration de la couverture de l'étude

Étude

Tendances prospectives

De façon contre-intuitive, la ville durable et sans voiture pénalise les femmes....

Seuls 2 % des noms de places et de rues en France sont attribués à une femme...100 % des femmes ont subi au moins une fois un harcèlement sexiste ou sexuel dans les transports en commun....

Décryptage des tendances sur le thème de la ville : est-elle faite par et pour les hommes ?

Tag(s) :

Date : 11/10/2018

Sommaire : 

 

Décryptage
● La ville, faite par et pour les hommes
● Le poids des traditions culturelles et religieuses dans la répartition genrée de l'espace urbain
● Une occupation genrée de l'espace public
● L'espace public : un danger pour les femmes
● Des mobilités sexuées
● L'invisibilité des femmes dans l'espace public : 2 % de rues portent des noms de femmes

Tendances
1- Un urbanisme plus conscient des usages différenciés de la ville
2- Des aménagements, des équipements et une signalétique plus inclusifs
3- Des équipements polyvalents favorisant le multi-usage
4- Le retour du débat sur la non-mixité
5- La généralisation du gender mainstreaming
6- Pour une ville du « libre ensemble », inclusive et solidaire

Interviews
● Pascale Lapalud, urbaniste et designeure, co-fondatrice et présidente de Genre et ville
● Yves Raibaud, spécialiste de la géographie du genre et enseignant-chercheur à l’Université Bordeaux-Montaigne

Initiatives
● Villeurbanne : un plan municipal d'actions pour l'égalité des hommes et des femmes
● Rillieux-la-Pape : des marches de femmes
● Auvergne Rhône-Alpes : les journées du matrimoine
● Le Sytral contre le harcèlement sexiste