Vous êtes ici :

Ludicité facilateur d'urbanité

Article

Intervention de Philippe Gargov pour la journée CITIC du 19 avril 2011

Comment le ludique et ses processus peuvent faciliter l’urbanité? Quelques exemples variés, qui ne sont pas forcément des jeux vidéos joués dans la ville ou subversifs. Ils relèvent parfois davantage du domaine artistique, mais ont pour dénominateur commund’utiliser des mécanismes ludiques à des fins variées.

Pour entrer directement dans le contexte, nous assistons à un croisement de deux phénomènes, qui nous amènent à nous poser aujourd’hui cette question
de la ville ludique et/ou ville fonctionnelle. Le premier réside dans une ville qui accepte le ludique au sens large (parcs, jeux pour enfants, camps de loisirs etc.) comme valeur économique viable, aux côtés des valeurs traditionnelles de
la ville notamment en termes d’attractivité et de bien-être à l’heure des métropoles. Beaucoup de villes s’intéressent aujourd’hui au ludique pour attirer de nouvelles populations. Ce processus est déjà ancien, à savoir la ville qui se
rapproche du jeu
Date : 15/10/2010