Vous êtes ici :

Musiques actuelles et scène lyonnaise

Interview de Jérôme LAUPIES

<< La structuration du milieu de la musique peut venir d’un festival s’il reflète une activité annuelle >>.

Réalisée par :

Tag(s) :

Date : 01/03/2004

Propos recueillis par Ludovic Viévard, mars 2004Crée en 1997, Médiatone se définit à la fois comme tourneur et manager de groupes de musiques actuelles et travaille à la promotion de la scène lyonnaise. L’association organise des concerts dans les grandes salles de l’agglomération comme le Ninkasi, le CCO, le Bistroy, ou même le Transbordeur.

Les "musiques actuelles" ont du mal à se frayer un chemin dans contexte local qui ne leur est pas favorable : manque de salles, de supports de programamation, de subventions.... Les "tourneurs" ou "managers" de ces groupes comme Médiatone doivent user d'imagination et de professionalisme pour utiliser toutes les ressources locales afin de les soutenir.
La struturation de ce type de musique ne pourrait-elle pas se faire à partir d'un événement reconnu du type des Nuits sonores comme cela s'est passé pour le milieu du Jazz qui s'est organisé localement à partir du Festival de Vienne ?