Vous êtes ici :

Mise en données du monde : imaginaires en équation

Étude

Comprendre les imaginaires de la donnée, au prisme de la gouvernance politique des sociétés humaines, et notamment des territoires, c'est la mission confiée par la Métropole de Lyon à Pop-Up urbain. Cette mission s'inscrit dans le cadre d'une réflexion plus globale sur l'administration des données de la Métropole. Cette étude en est la synthèse, elle a été menée de septembre 2016 à février 2017, et s'articule autour des imaginaires, c'est à dire le recueil de représentations diverses et variées dans le langage, le cinéma, la littérature ou tout autre produit culturel contemporain.
Date : 18/04/2017

SOMMAIRE :

Préambule : gouverner par la donnée, lapalissade contemporaine 
1. Les imaginaires de la donnée : comprendre, représenter, anticiper Datafication, ou la donnée comme outil d’optimisation du monde
1.1 Le déluge des données : comment le monde est entré dans le paradigme du Big Data 
1.2 De la cybernétique à la Smart City, une brève histoire de la gouvernance technologique 
Focus : Cybersyn, aux origines de la Smart City 
1.3 Du temps réel au prédictif : l’imaginaire de la trace et ses implications 
Conclusions liminaires : l’émergence des « aspirateurs de données » : changement d’échelle,changement de modèle ? 

2.Les imaginaires de la donnée, entre ancrages séculaires et mutations récentes 
2.1. Mise en données du monde, mise en chiffres du monde ? 
2.2. De la statistique sociologique au Big Data des faits sociaux : continuité ou changement ? 
Focus : The Matrix et la complexification du bit, témoin des appréhensions populaires face au réel informatisé 
2.3. De la donnée à l’algorithmie : nouveaux imaginaires, nouveaux scénarios ? 
Focus : Le Big Data du chômage, cas d’école pour ausculter le traitement journalistique de l’algorithmie 
Conclusions liminaires : la rareté des imaginaires algorithmiques, révélatrice d’un rapport magique à la donnée 

3.Défiances, résistances : face à l’algorithmie, l’insurrection qui vient
3.1 L’algorithmophobie, symptôme des paradoxes à l’égard de la mise en données du monde
Focus : Big Brother, socle fondateur de la défiance algorithmique : quels prolongements contemporains ?
3.2 Mise en algorithmes du monde, une adversité sans adversaires
3.3 Algorithmes divins, résistances humaines : la violence comme futur possible ?
Conclusions liminaires : mise en données, remises en cause : quelle transparence algorithmique ? 
Tensions prospectives : entre transparence et auto-gestion, quels usages dans un monde de données ? 
Vers une démystification de la datafication ? 
Le détournement d’algorithme, ou le futur de l’interaction homme-machine ?