Vous êtes ici :

Le vivant en ville

Article

Nouvelles émergences :gouvernance, intensité urbaine, agriculture et animalité urbaines

Préserver et protéger le vivant, animal comme végétal, constituent deux des piliers de l'action de la Métropole en faveur de l'environnement et du développement durable. Elle s'est d'ailleurs investie de longue date dans un engagement fort et pérenne sur la nature et le bien-être en ville.
Suite aux symposiums de 2007, 2009 et 2011, la question du vivant a soulevé un intérêt de plus en plus marqué, tant de la part des scientifiques que des citoyens. C'est donc naturellement que les réflexions menées alors sont désormais rassemblées au sein de cette publication.

Issu d'un partenariat entre la Métropole, l'école vétérinaire Vétagro-Sup et l'Université de Lyon, cet ouvrage aborde quatre grandes thématiques :

- L'articulation entre gouvernance et vivant en ville
- Les réponses envisagées face aux enjeux de l'intensité urbaine
- La place et l'enjeu de l'agriculture urbaine
- La question de l'animalité et du bien-être en ville

Tag(s) :

Date : 09/12/2016