Vous êtes ici :

L'économie circulaire

Étude

Tendances prospectives

L’économie circulaire vise à changer de paradigme par rapport à l’économie dite linéaire, en limitant le gaspillage des ressources et l’impact environnemental, et en augmentant l’efficacité à tous les stades de l’économie des produits. L'expression a été formulée pour la première fois en 1990 dans un ouvrage d'économie de l'environnement. C'est cependant au tournant des années 2010 que le concept s'est popularisé.

Cette étude met en avant 10 grandes tendances pour décripter les enjeux de l'économie circulaire.
Date : 07/09/2017

SOMMAIRE :

Décryptage
Des racines anciennes 
Un renouveau au tournant des années 2010 
Une approche qui tend à s'officialiser aujourd'hui autour d'un consensus apparent
Mais de profondes divergences persistent : « circularité faible » vs « circularité forte » ?
L’économie circulaire au milieu du gué 

Tendances 
1. Les pollutions globales atteignent des niveaux alarmants 
2. Les ressources naturelles (stratégiques) vont se raréfier
3. Les métropoles européennes sont les plus vulnérables
4. Le recyclage est plus que jamais nécessaire… mais insuffisant
5. Le réemploi se développe au profit de la crise 
6. …mais la réparation peine encore à décoller
7. La réduction de la consommation bute sur l'impératif de croissance 
8. Les modes de consommation commencent à changer
9. L’économie circulaire est un vivier d’emplois potentiels
10. Les acteurs publics ont un rôle central à jouer dans l’économie circulaire

Interviews
Dominique BOURG, professeur à la faculté des géosciences et de l’environnement de l’Université de Lausanne 
François GROSSE, président et co-fondateur de Forcity