Vous êtes ici :

Emploi, travail, insertion : quelques problématiques pour baliser le débat territorial

Boris Chabanel Emploi, travail, insertion

Étude

La création de la Métropole de Lyon au 1er janvier 2015 ouvre la voie au rapprochement des politiques de développement économique, d’emploi et d’insertion. Cette synergie vise à mettre la dynamique de l’économie lyonnaise au service de l’insertion durable de tous les actifs, tout en contribuant au développement des entreprises du territoire. Cette ambition est au cœur du Programme Métropolitain d’Insertion pour l’emploi 2016-2020 (PMI’e) adopté par la Métropole de Lyon en décembre 2015. S’il dessine un cap pour la collectivité et ses partenaires, le PMI’e a vocation à s’enrichir dans les années qui viennent pour s’adapter aux évolutions du territoire, imaginer des solutions nouvelles et prendre appui sur les initiatives des parties-prenantes.

Instance participative de la Métropole de Lyon comprenant 200 membres de la société civile organisée (associations, organismes publics, entreprises, citoyens volontaires, etc.), le Conseil de Développement souhaite accompagner la mise en place de la nouvelle institution métropolitaine en étant force de proposition sur toutes les politiques publiques dont elle est porteuse. Pour l’année 2016, le Conseil de Développement organise une démarche de réflexion prospective partenariale : « Le Grand rendez-vous de la Métropole ». Portant sur la problématique « Quelles activités, quels emplois demain dans la métropole ? », elle vise à prendre conscience des évolutions en cours dans les nouvelles manières de travailler, d'entreprendre et de consommer (usages, besoins nouveaux...). Les participants sont amenés à travers les quatre phases du projet à proposer les freins à lever et les atouts à développer pour anticiper ces évolutions. L'objectif des membres du Conseil de développement est de mobiliser tous les acteurs, société civile, citoyens organisés, élus, administration pour que chacun prenne pleinement part à ce mouvement, pendant et après la démarche du Grand rendez-vous.

Afin d’alimenter cette grande réflexion collective sur les champs de l’emploi, du travail et de l’insertion, le présent document propose une revue de quelques problématiques structurantes. Comme l’indique le sommaire ci-après, celle-ci s’organise en 5 parties. Chaque problématique fait l’objet d’une brève description, adossée à quelques références clés.


SOMMAIRE :

DANS LES ROUAGES DU MARCHE DU TRAVAIL 
1. Il n’y a pas un marché du travail national mais une mosaïque de marchés locaux 
2. Un paradoxe français : montée du chômage vs difficultés de recrutement récurrentes
3. La rencontre entre employeurs et actifs est loin d’être fluide 
4. La précarisation de l’emploi se lit d’abord dans les flux d’embauches
5. Canaux de recrutement, la voie étroite des annonces

EN TOILE DE FOND
6. La transition écologique, une voie porteuse d’emplois ? 
7. Les difficultés d’insertion professionnelle des jeunes issus de l’immigration, un poison pour le
vivre ensemble
8. Le « papy-boom » au secours des chômeurs ?
9. Will Robots Kill Jobs ?
10. Les plateformes numériques bousculent les relations d’emploi et de travail
QUELS CHOIX DE SOCIETES ? 
11. Vers une flexisécurité à la française ?
12. Développer l’emploi peu qualifié à tout prix ?
13. Créer son emploi : mirage ou tremplin ?
14. Renouveler les finalités de l’entreprise dans un sens plus favorable à l’emploi ?
15. Dissocier (partiellement) travail et revenus ?

DES MARCHES A GRAVIR POUR AMELIORER LA SITUATION DE L’EMPLOI DANS LA METROPOLE LYONNAISE

16. Explorer la piste du circuit économique local pour amplifier le développement de l’économie
lyonnaise
17. Anticiper les mutations économiques et leurs implications en matière d’emploi et de
compétences
18. Développer l’employabilité à long terme de tous les actifs en mobilisant le levier de la
formation professionnelle continue
19. Tirer parti des nouveaux des outils numériques du marché du travail