Vous êtes ici :

Big Data et action publique

©  Camelia.boban - Own work, CC BY-SA 3.0,

Étude

L' exemple de la police prédictive

Le big data est une opportunité de renouveler les services publics par la personnalisation de ses modalités selon les besoins des usagers et l’anticipation des comportements. Le cas de la police prédictive constitue un bon exemple de l’intérêt mais aussi des limites que peut représenter l’application du big data à l’action publique.
Date : 28/07/2016

SOMMAIRE :

1. Vers une « action publique algorithmique » ?
Le big data fait apparaître des personnes aux yeux de l’administration
Les traitements qui donnent du sens aux données collectées deviennent beaucoup plus individualisés et prédictifs
Des décisions publiques peuvent dorénavant être prises de manière automatique

2. Zoom sur un exemple d’application du big data à l’action publique : la "police prédictive"
De quoi s’agit-il ?
Quelle mise en oeuvre ?
Pour quels résultats ?
Quelles limites ?

Quelles recommandations ?

Ressources documentaires