Vous êtes ici :

Dossier : Données et services

© Métropole de Lyon - Plausible Possible

Actualité à la une

Comment les données ont précipité l’évolution des services urbains

De l’énergie à la qualité de l’air, en passant par la mobilité et la santé, l’exploitation des données ouvrent une infinité de possibilités d’innovations. Vous trouvez dans ce dossier comment les données ont précipité l’évolution des services urbains et la nécessaire adaptation des métiers.

Vu sur M3

Date : 20/11/2017

Vous verrez dans ce dossier, comment l'émergence de la smart city et l'obligation d'ouvrir les données publiques modifient les relations entre habitants, acteurs publics et acteurs privés : décloisonnement des services, co-innovation publique/privée, nouvelles formes de dialogue avec les citoyens et la société civile, mise en commun et partage des données… Mais aussi comment le partage des données peut exposer aussi la collectivité à un certain nombre de risques dont la perte de la maîtrise de l’action publique et le risque de privatisation de biens – les données - essentiels à son développement.

Entre une ouverture des données très libérale – assurant que « c’est bon pour le business » - et un open data libertaire, prônant la liberté absolue et refusant l’autorité, en défiance du service public, où placer le curseur ? 
La réponse est sans doute du côté d’une nouvelle gouvernance de l’action publique, suffisamment ouverte pour susciter des opportunités inédites, et assez forte pour réguler un marché des données dominé par de puissants groupes privés.

Lire le dossier